Premier jeune mahorais aux élections nationales

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES PARTIELLES. Jeune fonctionnaire, diplômé en Administration Publique à l’école de droit d’Auvergne déplorant le manque d’intérêt de la jeunesse pour l’engagement politique, Mouta BACAR veut changer les choses. C’est dans cette optique et pour montrer l’exemple qu’il a décidé de présenter sa candidature.

D’entrée de jeu, le prétendant ne souhaite pas critiquer le bilan des autres politiciens en poste depuis plusieurs années. «Je n’ai rien contre eux. Il ont fait de l’excellent travail pour notre île. Sauf qu’au fil du temps, ils se sont montré moins à l’écoute de leurs citoyens. Je propose de rétablir ce lien de confiance avec la population», avance le jeune homme de 29 ans.

Le jeune de Majicavo Koropa a le soutien de Said AHAMADI (Raos), Président du Parti Social Mahorais «notre candidat c’est Mouta BACAR» et d’autres grandes personnalités encouragent son engagement.

Mouta se met très vite à l’œuvre, les élections sont prévues les 18 et 25 mars prochain.