Les enseignants dénoncent un collège « indigne »

Vitres brisées, murs tagués, moisis, délabrés et des faux plafonds qui tombent… enseignants et parents du collège Zéna M’déré assurent que l’établissement tombe en ruine.

La sécurité des élèves est engagée. Le collège devrait d’ailleurs être évacué par mesure de précaution. Des faux plafonds de l’établissement doivent, sans délai être remplacé, car une mal-façon dans l’installation aurait été constatée.