AFROpoésie lance un appel aux Mahorais !

Créé à l’origine pour préserver et offrir aux passionnés un accès à la poésie « afro » en la compilant, AFROpoésie (www.afropoesie.com) a évolué vers une plateforme de partage entre amoureux de la poésie, auteurs et porteurs de projets africains ou afro-descendants mais aussi d’autres contrées. Un outil Internet inspiré et inspirant où l’on sent passer le grand souffle de la création africaine. Son fondateur est actuellement installé à Mamoudzou et souhaiterait faire découvrir la poésie mahoraise au reste du monde.

 

De magnifiques images illustrent les poèmes, d’auteurs connus ou non, entretenant des liens lointains ou directs avec le continent africain. Petite-Terre.info encourage ses lecteurs à se rendre sur ce site et à participer à cette belle initiative de valorisation d’un patrimoine culturel trop souvent négligé.

Seuls quelques auteurs de poésie « afro » sont internationalement connus et reconnus. Nous pourrions citer par exemple Léopold Sédar Senghor, Wole Soyinka ou encore Langston Hugues. Or on ignore généralement un panel de poètes ayant énormément apporté à la littérature ou qui la nourrissent encore aujourd’hui.

Pas de hiérarchie en poésie !

AFROpoésie considère que la poésie est ouverte à tous et que si il existe des auteurs célèbres et des anonymes, elle ne peut être divisée entre des plumes professionnelles et d’autres qui ne le seraient pas. Ainsi de grands noms tels que Kateb Yacine, Aimé Césaire ou David Diop côtoient des poètes moins réputés ou même totalement inconnus pour certains.

Le site privilégie le partage et la liberté d’expression de l’âme sans catégoriser, juger ou noter. La mise en œuvre de partenariats avec des poètes contemporains, issus de tous les milieux et de tous les pays, lui permet d’alimenter son contenu et de diversifier ses sources. Le point commun de tous ces auteurs est l’amour de la terre des griots dont l’influence -souvent sous-estimée ou même niée- a énormément contribué à l’enrichissement des arts de la famille humaine.

Une entreprise poétique et politique

A travers cette mise en avant des poèmes « afro », AFROpoésie s’élève contre la folklorisation des influences africaines dans la poésie et dans la littérature en général. En plus d’une reconnaissance méritée, ses écrits ont vocation à inspirer une jeunesse africaine (ou afro-descendante) dont l’identité est parfois perturbée par l’ignorance de la part de l’Afrique dans l’œuvre universelle.

Ce site souhaite également soutenir les productions et les poètes actuels, souvent confrontés à l’indifférence ou au manque de soutien pour se faire connaître.

Enfin, ce projet francophone cherche à s’ouvrir sur les autres langues (shimaoré, arabe, anglais, portugais etc.) afin d’offrir une vue d’ensemble de l’ « afropoésie » et de faire tomber les murs.

Mahoraises, Mahorais : à vos plumes et claviers !

 

Lien du site : www.afropoesie.com 

Page Facebook : https://www.facebook.com/afropoesie/?ref=bookmarks